MON CORPS POUR DE L'ARGENT (Ep 8) FIN

MON CORPS POUR DE L'ARGENT (Ep 8) FIN | AfroRaise

En conclusion, Odette avait un bon fond, mais la jalousie à fait en sorte qu'elle voit les autres femmes comme des potentielles rivales.

Oncle Paul a décidé de ne pas la chasser vite de la maison, mais d’attendre de voir si cette enfant est le sien pour trancher.

Deux semaines après, elle est sortie de l'hôpital et est aller chez oncle Paul où elle a été affectée dans la chambre d'amis.

Les mois passaient si vote que nous étions déjà au 6ème mois.

Son ventre était déjà sorti, le trousseau déjà fait et la chambre du bébé à naître était elle aussi prête

Moi de mon côté les choses avançaient tranquillement.

Arnaud et moi sommes allés chez ses parents.

Devant le portail, je compris pourquoi il avait toujours de L’argent malgré qu'il ne travaille pas.

Ses parents étaient très riches.

La barrière de la maison où il a grandi était incroyablement grande, mais le plus beau c'est la maison.

Une maison digne d'une célébrité de Hollywood.

Parking avec des voitures comme l’Aston Martin, Bentley etc…, un jardin avec un terrain de tennis, piscine et un parcours de golf personnalisé.

J'étais comme dépaysé.

C’était un peu comme sortir d'une case au village pour entrer directement dans la maison Blanche aux USA.

Je ne savais pas pourquoi nous étions là.

Nous sommes entrés dans la maison, au salon était son père et sa mère qui nous sont installés.

Arnaud est fils unique, ses parents sont très riches et la raison de notre visite était une histoire de succession.

Son paternel ne pouvait plus assurer le pilotage des sociétés de la famille et comme il avait fini avec l'école, c’était à lui de prendre la relève.

Il est entré dans le bureau avec son père et je suis allé visiter la maison avec sa mère.

Elle n'a pas hésité à me parler de lui :

• Mère d'Arnaud : C’est toi la fille qui a gagné le cœur de notre fils ?

• Moi : Oui, du moins je crois.

• Mère d'Arnaud : J'espère qu'il n’est pas trop fatiguant ?

• Moi : Non ça va. Il est plutôt attentionné.

• Mère d'Arnaud : Que fait tu dans la vie ?

J'étais au pied du mur. Que vais-je lui dire ?

Heureusement derrière moi une voix répondit :

Elle n'a pas encore fini avec les études.

C’était Arnaud.

Sa mère lui a dit :

Je ne parlai pas avec toi monsieur le connaisseur.

Après nous sommes allés à table.
J’ai trouvé un truc étrange.
Où était Arnaud ?

Il nous a laissé 10 minutes avant qu'on ne monte à table.

On a débuté sans lui et un moment après, je sens une tape dans le dos, je me retourne et qu'est-ce que je vois ?

Arnaud avec un genou à terre, la main gauche semi-tendue et me dit :

Mégane, depuis ce jour où j’ai posé sur toi mes yeux, je ne rêve que de toi, avoir des enfants avec toi et de vivre avec toi toute la vie. Je sais d'où tu viens, ce que tu as traversé, je ne peux changer ton passé, mais laisse-moi écrire une page pour ton avenir. Ne me vois pas comme le fils de riches, mais comme l'homme qui veut faire de toi la femme la plus estimé dans son cœur.  Mégane, veux tu m'épouser ?

Ma réaction a été comme celle de toutes les femmes qui ont traversées les épreuves que j’ai eues.

Pour moi le mariage n'était pas fait pour des gens comme moi.

J'ai fondu en larmes et dit oui.

Après le repas nous avons regagné la maison et pris la décision de nous marié après la naissance du bébé à naître chez oncle Paul.

Il a été content pour nous et à bien averti Arnaud que s'il m’arriva quelques choses, il allait le payer cher😂.

3 mois après le bébé est nés et après les tests, il était bien d'oncle Paul.

Odette avait le droit de resté avec le bébé dans la chambre d'amis jusqu'à ce que l'enfant ait 5ans.

Voici venu le jour de mon mariage.
Le mariage traditionnel a été fait par les parents de la famille de mon regretté père.

Pour le mariage civil, j’ai demandé à mon nouveau père de me conduire à devant le maire.

Chose logique car c’est lui qui m'a gardé.

J'avais une belle robe et mes cousins étaient dans des smokings de marque et très bien coiffé.

Toute la cérémonie j'ai coulé des larmes car mon père, ma mère et tante Arlette ne me voyaient pas le jour de mon mariage.

La soirée fut belle et restera dans les mémoires de nos familles.

Voilà aujourd'hui 3ans que je suis marié. 

J’ai eu un petit garçon et une licence professionnelle.

Aujourd'hui je travaille comme secrétaire pour mon mari et nous avons notre propre histoire.

 

Notre histoire prend fin.

Sachons tous que le mal fait à autrui se paie ici-bas.

 

Histoire d’EBEN-EZER plus connu par MON CHRONIQUEUR OWEN.

Share this