MA TCHIKITA (Ep 8)

MA TCHIKITA (Ep 8) | AfroRaise

◼Charlotte : Je vois que tu rêves encore. Dans tout les cas c'est pas dans ma bouche que tu mengeras du piment. Bonne journée à toi Richard et bonne chance.

••• Charlotte avait raccrochée l'appel sur ces mots, je ne comprenais pas trop ce qu'elle voulait vme dire par ces choses. Mais dans tout les cas moi je savais que Tchikita est une bonne fille et je n'avais aucun doute sur elle. J'avais déposé mon phone et commença mon travail.•••

[ Les jours découlaient, Tchikita n'avait plus de paix dans la maison des MENSAH, Charlotte la faisait voir l'enfer dans la maison. Elle faisait que la créer des ennuis. Tchikita ignorait la raison pour laquelle cette dernière la detestait ainsi. Charlotte n'arrêtait pas d'écrire à Richard et même l'appeler des fois pour lui raconter des salades sur Tchikita. Comme les fausses arguments ne suffisaient pas , elle commençait par dévoiler son amour à Richard, mais ce dernier ne considère rien de ce qu'elle disait parce qu'il était fou amoureux de sa Tchikita.  Les temps passèrent, il ne restait plus beaucoup de jour pour que Tchikita et Richard se marie. Charlotte décida de passer à l'offensive définitive. Elle monta un plan contre Tchikita après avoir enterrée son arme de guerre avec Tchikita. Tchikita pensait que c'était fini lorsque Charlotte vint la demander pardon. Mais elle se trompait.]

•••Il fut un week-end, j'étais allongé dans ma chambre et Tchikita était dans le Salon avec ma mère et ma soeur. Je navigauais avec mon phone lorsque j'ai reçu un message par whatsapp. J'avais ouvert le réseau et c'était un message de Charlotte. C'était des photos,qu'elle m'avait envoyée. Je voulais pas l'ouvrir, mais elle avait envoyé un message à la fin pour me dire de voir avec mes propres yeux pour voir si Tchikita est vraiment celle dont je pense. Ce message était défilé en haut de mon écran et j'étais obligé d'ouvrir ces messages. Mais par ma grande surprise , je m'attendais même pas à voir ce que j'avais vu. C'était les images de Ma Tchikita avec un autre homme dans le lit. J'avais regardé la photo à plusieurs reprises et c'était vraiment Tchikita, elle était même dans la robe que je l'avais acheté. J'étais envahi par la colère, mon coeur était brisé en miettes. La seule chose qui m'était venue en esprit était de la chasser chez moi parce que je m'étais vraiment trompé sur elle. Je ne savais même pas que c'était un plan monté monté par Charlotte. J'étais descendu de ma chambre et une fois au salon j'avais demandé à Tchikita de me suivre dans ma chambre. Elle m'avait suivie et une fois dans ma chambre j'avais pris la parole.•••

◼Moi : Tchikita je t'aime de tout mon coeur et tu le sais très bien, mais je vois que tu ne veux pas te confier à moi et que tu joue avec moi.

◼Tchikita : Mon coeur, c'est quoi encore ça ? D'où tu sors encore ça ? Il n'y a rien que je t'ai caché. Je suis ouverte à toi mon coeur, je t'ai rien caché sur moi. Pourquoi tu me parles ainsi ? Je t'ai fait quelque de mauvaise ? Mon amour.

◼Moi : Tchikita donc tu me cache rien du tout ?

◼Tchikita : Rien mon coeur, je t'ai rien caché sur moi

◼Moi : D'accord et ces photos viennent d'où ?

◼Tchikita : Quelles photos ?

◼Moi : Tiens et regardes.

[ Tchikita prit le portable de Richard pour regarder les photos, elle n'arrivait pas à y croire. Elle ne savais même plus quoi dire, elle avait perdue sa langue. Elle ne savait rien de tout ça, elle n'avait rien fait de cela mais comment c'est sa photo qui se trouvait sur l'écran ? ]

◼Moi : Tchikita c'est la photo de qui tu vois là ?

◼Tchikita : C'est ma photo, Mon amour, mais je te jure que je ne connais même pas cet homme qui est à côté de moi. Cette chambre c'est la chambre dans laquelle je reste chez les MENSAH.

◼Moi : Ma Tchikita donc tu me mens encore avec cette preuve que j'ai en main ?

◼Tchikita : Mais mon coeur, je ne mens pas j'ai jamais fait ça dans ma vie, je ne sais rien de tout ça. Dis moi qui t'a envoyé ces photos ?

◼Moi : Ça na plus d'importance ma chère, tu sais ce que tu vas faire, nous allons garder ces choses pour nous deux parce que je ne veux pas te ridiculiser devant ma famille. Maintenant tu ramasseras tes affaires pour rentrer chez toi.

◼Tchikita : Donc Tu me chasses de chez toi à cause d'une fausse information? Richard je t'aime trop pour,te faire ça, je ne peux jamais au grand jamais te faire.ça.

◼Moi : Ma Tchikita je peux jamais te chasser de chez moi, je veux juste que tu pars à la maison pour le moment.je ne veux pas que la colère qui est entrain de m'envahir, me pousse à te dire quelque chose que je vais regretter toute ma vie.

◼Tchikita : D'accord mais je suis obligé de ramasser mes affaires comme tu viens de dire?

◼Moi : J'ai dit ça quand ? J'ai jamais dit de ramasser tes affaires.

◼Tchikita : Bien sûre que tu viens de le dire, mais je compte pas ramasser mes affaires et quitter cette maison. J'irai chez moi, mais sache que je ne sais rien de tout ça, c'est peut-être un montage. J'ai jamais amené d'homme chez les MENSAH. Donc j'ignore vraiment tout ça, Richard je vais même pas faire pour que nos parents sachent quelques chose de ce que se passent entre nous. Mais je veux te demander quelque chose, fait tout pour avoir la source de cette affaire. De mon côté je vais prier mon Dieu et qu'il nous donne la force de surmonter ce problème. Je t'aime et ne l'oublie jamais. Je serai chez moi, et avec l'aide de Dieu tu verras la vraie version de toutes ces choses. Bonne nuit à toi.

••• Je ne savais plus quoi dire, j'aimais Tchikita plus que tout. Même seul avec elle dans ma chambre en la regardant la seule chose qui me venait à l'esprit était de l'embrasser. Mais ces photos me donnaient des coups terrible sur mon coeur. Elle ouvert la porte et sortir de ma chambre. Je m'étais assis dans mon lit et commença par réfléchir.•••

[ Tchikita vint dans le salon avec son sac de sortie. Elle réfléchissait à ce qu'elle allait dire à sa belle mère et belle soeur. Mais une fois dans le salon elle vit que ces dernières n'étaient pas là. Elle décida de monter alors dans la chambre de sa copine, pour informer cette dernière. Elle frappa à la porte de Angella et cette dernière la demanda d'entrer. ]

◼Angella : Tchikita tu veux aller où avec sac en main ?

◼Tchikita : Je veux aller à la maison.

◼Angella : Pourquoi ? Y a-t-il un problème ?

◼Tchikita : Non non' c'est maman qui m'a appelé

◼Angella : J'espère que tout va bien ?

◼Tchikita : Oui oui

◼Angella : D'accord dans ce cas allons-y je vais te déposer

◼Tchikita : Non ne te gêne pas ma chérie.

◼Angella : Avec cette phrase il y a un problème, pourquoi tu me mens ? Mon frère t'a fait quelque chose ? Parle moi s'il te plaît.

◼Tchikita : Non il n'y a rien ne t'inquiète pas je suis sérieuse.

◼Angella : Dans ce cas je vais appeler maman pour voir si vraiment elle t'a demandé de rentrer.

◼Tchikita : Angella, arrête s'il te plaît.

◼Angella : Dans ce cas tu me disais pas la vérité avant. Assied toi et parle moi s'il te plaît. Je sais que tu voulais pas parler de ça mais s'il te plaît parle moi. Je te promets de garder ça pour nous deux.

[Tchikita s'assit et commença par couler des larmes. Angella l'avait prise dans ses bras.]

◼Angella : Ma chérie s'il te plaît, arrête qu'est-ce qui ne va pas jusqu'à ce que tu fais ce que j'ai jamais vu chez toi. Tu es toujours forte pourquoi pas cette fois-ci ? Parle moi ma chérie.

[Tchikita raconta tout à Angella,Angella s'était énervée. ]

◼Angella : Pourquoi toutes ces choses ? Alors que votre mariage est dans moins d'une semaine . T'inquiète pas je sais que tu n'as pas fait ça et directement ce que mon coeur me dit est que Charlotte est à la base de toutes ces choses. Sinon qui feras Cette chose,si cette personne n'est pas dans la maison des MENSAH? Et la personne a même accès à ta chambre. C'est très claire, la mère de Charlotte ne peut jamais faire une telle, chose ni le petit frère de Charlotte, ou bien c'est leur père nous allons dire ? Non donc celle qui a fait cette chose est belle et bien Charlotte. Je ne digère pas vraiment cette fille. Sais tu qu'elle m'a demandé plusieurs fois de parler à Richard pour elle ? Plusieurs fois même et elle a cessée lorsque je l'ai dit que Richard a déjà une fiancée. Et si je me Trompes pas elle dérange aussi Richard, donc je suis sûre que c'est elle qui a envoyée ces photos à ton fiancé. Mais je me demande comment elle a fait , tu es sûre que tu n'a rien remarqué d'anormal ces temps ci lorsque t'es dans cette maison' des MENSAH. ?

◼Tchikita : Oh Mon dieu je m'en souviens maintenant. Je ne savais pas trop ce que j'avais fait à Charlotte et elle faisait que me causer des problèmes dans la maison et elle a arrivée même à monter sa mère contre moi. Mais il fut un jour qu'elle est venue s'excuser près de moi pour tout ce qu'elle m'avait fait. Et avant de me fausser compagnie, elle me donna un carton de jus qu'elle avait acheté au supermarché. Je voulais pas boire pas ça, mais elle avait sa dans le verre qu'elle avait dans les mains. Cette soirée après avoir terminé mes travaux j'étais partie dans ma chambre et après avoir mangé j'avais pris le jus. Oh mon Dieu Charlotte m'a droguée. J'avais dormi cette nuit comme si j'ai plus aucun souci et j'étais bien dans cette Robe que Richard m'avait acheté. Angella qu'est-ce que j'ai fait à cette fille pour qu'elle me déteste ainsi ? Maintenant comment je vais faire ?

◼Angella : Tchikita je savais que cette fille allait faire quelque chose, ce que nous allons faire d'abord est que nous irons à l'hôpital voir si cet homme t'a touché ou pas.

◼Tchikita : Je ne suis pas sûre de ça personne ne m'a touché, ils ont juste fait leur truc pour avoir les photos. J'ai rien senti qui ressemble à ça. Je suis encore vierge donc si ont m'a faut quelques chose du genre je le saurai et aussi même si je ne suis plus vierge je vais forcément sentir si quelqu'un m'a pénétré.

◼Angella : Tu as raison, mais nous irons à l'hôpital dans tout les cas et après tu iras dans la mison Pour la féliciter de ce qu'elle a fait.

◼Tchikita : Quoi ? La féliciter tu dis?

◼Angella : Parce que elle n'aura plus jamais la chance de causer avec Richard. Mon frère la détestera à jamais.

◼Tchikita : Mais comment ?

◼Angella : Ne t'inquiète pas pour ça, garde dans ta tête que Richard est le tiens et que rien ne peux changer cela. Nous allons rien dire à nos mères. Donc t'inquiète pas.

◼Tchikita : D'accord ma chérie, vraiment merci beaucoup je ne sais pas ce que je ferai sans toi à mes côtés.

◼Angella : J'ai rien fait pour le moment, donc allons à l'hôpital et après je vais te déposer devant la maison des MENSAH.

◼Tchikita : Lorsque tu vas me déposer tu vas entendre pour me ramener à la maison.

◼Angella : Pourquoi ?

◼Tchikita je vais démissionner. Ça me va.

◼Angella : Tu es sérieuse là ?

◼Tchikita : Je suis vraiment sérieuse ma chérie.

◼Angella : C'est mâche, bon on y va.

[ Les deux filles étaient partis à l'hôpital et après l'analyse le docteur les affirme que Tchikita était toujours vierge et qu'elle n'a jamais eue de relation sexuelle. Il félicita Tchikita, et l'avait même dit qu'elle est une perle rare. Angella et Tchikita quittèrent l'hôpital et Angella l'amena chez les MENSAH. Tchikita entra dans la maison et prit directement la direction de la chambre de la mère de Charlotte. Elle frappa à la porte de cette dernière et elle la demanda d'entrer. Une fois à l'intérieur elle salua la mère de Charlotte et fit comprendre à cette dernière qu'elle voulait démissionner. Le mère de Charlotte l'avait rapidement comprise, comme elle savait qu'elle voulait se marier. La mère de Charlotte l'avait remerciée pour tout ce qu'elle avait fait dans la maison et elle aussi avait remerciée la mère de Charlotte. Elle faussa compagnie et décida d'aller dans la chambre de Charlotte mais lorsque frappa à la porte personne ne répondait, elle persistait David le frère de Charlotte sortit de sa chambre et fit comprendre à Tchikita que Charlotte était sortie. Tchikita décida alors de l'attendre, elle voulait rentrer dans sa chambre pour ramasser ses affaires lorsqu'elle vit Charlotte entrée dans la maison. Elle s'arrêta et fit face à cette dernière dans le salon. ]

◼Tchikita : Charlotte, comment vas-tu ?

◼Chralotte : Je vais bien, c'est quoi tu viens encore au boulot les week-end ? Ou bien y a-t-il un problème ?

◼Tchikita : Oh tu voulais tu veux savoir si Richard a vu les photos que tu m'as droguée afin des les avoir et tu lui a envoyée? Oui il a bien vu ça et tu sais quoi sibje trouve jamais cet homme que tu as amené dans cette maison pour me faire ça je vais vous traduire en justice.

◼Charlotte : À qui tu perle comme ça ? À moi Charlotte MENSAH? Oh je vois tu mange déjà avec les grand Personnes. Mais je vois que ça a pris fin maintenant hein. Tu me fais vraiment rire et sache que tu seras toujours ma femme de ménage.

◼Tchikita : Charlotte je ne sais même la ce que je t'ai fait et tu me déteste comme ça, mais sache que je ne suis plus la femme de ménage de cette maison. Parce que je viens de démissionner donc tu trouveras autre personne avec qui tu feras ça. Et merci beaucoup à toi parce que grâce à toi, j'ai vue combien de fois Richard m'aime et rien ne peut changer cela. Tu te trompes vraiment, et sache que on ne lutte pas trop pour ce qui est déjà pour soit. J'aime Richard de tout mon oet il m'aime aussi de tout son âme. Il est en moi et je suis en lui. Bonne nuit à toi.

 

A SUIVRE…

ECRIT PAR RICHY PLUME

 

 

Share this